Archives de Catégorie: Fleurs

Chardon maritime ou Panicaut maritime

 
Ce joli chardon bleu est une espèce caractéristique de la dune blanche. Le Conservatoire de l’Espace Littoral et des Rivages Lacustres en a fait son emblème. Il est aussi connu sous les noms suivants : chardon bleu, chardon des dunes, chardon maritime ou encore panicaut maritime.
Menacée par des cueillettes excessives, la plante est maintenant protégée.

Le panicaut fleurit de juin à octobre. 

 
 Le terme de chardon est utilisé par abus de langage, en effet le panicaut n’est pas un chardon… Il n’appartient pas à la famille des Astéracae (ex composées) où l’on trouve les chardons, mais à celle des Apiaceae (ex ombellifères) où l’on trouve les carottes…
 
 

Feijoa Sellowiana ou Goyavier du Brésil

Première floraison de mon Feijoa…

Cet arbuste est particulièrement beau avec son feuillage persistant gris vert. Il tire son nom du botaniste brésilien Joao da Silva Feijo. Cette plante a été introduite en France en 1890 et appartient à la famille des myrtacées. Il craint les gelées inférieures à moins 15 et peut perdre ses feuilles qui reviennent au printemps.

Cette année j’ai  la joie d’admirer ses magnifiques fleurs blanches aux longues étamines rouges qui donneront un fruit exotique de 5 à 8 cm riche en vitamine C et au goût d’ananas. Le fruit du Feijoa se récolte à l’automne quand il commence à jaunir. Il se consomme nature et pelé, ou cuit en compote. On peut également réaliser des confitures. Les feijoas ne sont généralement pas autofertiles, bien que certaines variétés le soient au moins partiellement. Pour fructifier correctement, le feijoa nécessite donc une pollinisation croisée.

Bletilla Striata ou orchidée jacinthe

L’orchidée jacinthe ou Bletilla Striata est une très belle orchidée terrestre de jardin originaire d’Asie. On la trouve sous forme de bulbe dans les jardineries au printemps.

Elle possède de longues feuilles minces d’une trentaine de centimètres, puis des fleurs souvent de couleur rose ou blanche apparaissent dès le mois de mai.Elle a besoin d’ un sol riche, d’arrosages réguliers et la voilà partie pour de nombreuses années.

Elle disparaît à l’automne mais revient le printemps suivant. Elle se répand comme le fait le muguet. Elle supporte les gelées l’hiver jusqu’à moins 15. En-dessous, pensez à la pailler.

Personnellement je l’ai plantée au pied des rosiers.

Orchidée sauvage

Parmi les orchidées sauvages que l’on peut admirer en Savoie, petite créa à partir de ce magnifique spécimen qui fleurit en ce moment. Je pense qu’il s’agit d’un orchis tacheté.
 
 
 
 
 

Pivoine arbustive

 
En ce premier mai,
je vous offre cette très belle fleur
Vous l’avez reconnue ?
Une pivoine arbustive
N’est-elle pas magnifique ?
Délicate et fragile dans sa belle robe immaculée
Une  éblouissante beauté au port altier…